Ocean
Viva
Silver

pause sound

Musée Guimet - Label Tsuku Boshi - Acousmonium d'Alcôme

02/03/2018

Paris / France

* * * * Works by: AKM, Meryll Ampe, Armando Balice, Julien Beau, Ludwig Berger, Daniel Cabanzo, Thomas Carteron, Chra, Maria Costa, Tomoyoshi Date, dZouLia, Laurent Fairon, Livia Giovaninetti, Cyril Gourvat, Hippies wearing muzzles, Hogo, Masashi Isai, Kassel Jaeger, Yamori Kota, Philippe Lamy, Vincent Laubeuf, Nicolas Marty, Mokuhen, Nicolas Montgermont, Asako Miyaki, Ocean Viva Silver, Mika Oki, Gaetan Parseihian, Audrey Poujoula, Fabio Perletta, Paul Ramage, Maylis Raynal, Sebastien Roux, Alexandra Spence, Sustained Memories, Hideki Umezawa, Valerie Vivancos, Francois Wong, Philippe Zulaica
Nocturne - Imaginary journeys
 
Diffusion on an acousmonium in the Khmer Great Hall, Guimet Museum, February 03, 2018
5:00pm to 10::00 pm
 
As part of a project involving the Guimet Museum, the Tsuku Boshi label and Les Soirées Dessinées, musicians of different nationalities are invited to participate in the creation of a great sound fresco composed from the sound archives of the museum. A listening station of LPs from the museum's collection and an acousmonium from the Alcôme company lead visitors into the sound archives of the MNAAG.
 
Created from a selection of sound archives kept at the museum. During this event, a sort of sound journey within these archives, the order of distribution of the pieces will resume the thread of the trip of Guimet and Regamey. At the same time, five visual artists will draw live on screens, inspired by works from Felix Régamey's permanent collections and drawings held at the Museum.
 
Premiere of "A Diamond Bullet" (2018, 12'24") dedicated to my friend and long time supporter Bernard Clarke, drawing from the Guimet Museum's audio archive (Vietnam section).
 
 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------------------------
Nocturne – Voyages imaginés

Pièces sonores diffusées sur acousmonium dans la grande salle Khmer, au Musée Guimet le 03 février 2018

17h/22h

Dans le cadre d’un projet associant le Musée Guimet, le label Tsuku Boshi et Les Soirées Dessinées, des musiciens de différentes nationalités sont invités à participer à la création d’une grande fresque sonore composée à partir des archives sonores du musée. Une station d’écoute des disques 33t issus de la collection du musée (sous réserve) et un acousmonium de la compagnie Alcôme baignent les visiteurs dans les archives sonores du MNAAG.

créées à partir d’une sélection d’archives sonores conservées au musée. Lors de cet événement, sorte de voyage sonore au sein de ces archives, l’ordre de diffusion des pièces reprendra le fil rouge du voyage de Guimet et Regamey. Dans le même temps, 5 artistes visuels dessineront en direct sur des paravents, s’inspirant d’œuvres des collections permanentes et de dessins de Felix Régamey conservés au Musée. 

En 1876, Emile Guimet est chargé par le ministre de l’Instruction Publique de mener des recherches sur les religions d’Asie. Il propose alors à Félix Régamey, peintre et illustrateur, de l’accompagner pour illustrer le voyage. Ils parcourent ainsi le Japon, la Chine, l’Asie du Sud-Est puis l’Inde pendant de nombreux mois, à la découverte de ces cultures encore méconnues en Europe. A leur retour, ils présentent leur parcours et leurs découvertes par le biais d’ouvrages et de conférences. Il arrive durant ces dernières que Régamey illustre leurs propos en dessinant en direct devant l’auditoire. C’est à la suite de ces voyages et dans un souci de partage des savoirs qu’Emile Guimet crée le musée des Arts asiatiques, aujourd’hui Musée Guimet. 

«les musées et les bibliothèques étaient des institutions singulières, ils étaient l’expression dugoût de chacun. En revanche, l’idée de tout accumuler, l’idée en quelque sorte d’arrêter le temps ou plutôt de le laisser se déposer à l’infini dans un certain espace privilégié, l’idée de constituer l’archive gé- nérale d’une culture, la volonté d’enfermer dans un lieu tous les temps, toutes les époques, toutes les formes et tous les goûts, l’idée de constituer un espace de tous les temps, comme si cet espace pouvait être lui-même définitivement hors du temps, c’est là une idée tout à fait moderne, le musée et la bibliothèque sont des hétérotopies propres à notre culture.» Michel Foucault - Extrait de “Les Hétérotopies” (1966) - Transcription d’après diffusion radio.

 

 

OTHER NEWS

Pages

10/15/2016
08/28/2016
05/29/2016

Sunday 29 may at 9pm >>  Nova on RTÉ lyric fm

05/03/2016
The unheard echoes the unuttered.
04/28/2016
OCEAN VIVA SILVER, ‘THE SLEEP IN OPERA’POSTED BY ... More...
04/21/2016
SEMAINE INTERNATIONALE DE LA MUSIQUE ELECTRO-ACOUSTIQUE*** A l'avant-garde d